« Chaque jour

est un bon jour »

Taikan Jyoji

Guide pour choisir son matériel de yoga

 

Le yoga est une discipline à part entière avec des pratiquants à la recherche de qualité et de confort. Le matériel de yoga est donc un point vital dans le choix de votre pratique. Que vous soyez débutant ou yogi expérimenté, que vous pratiquiez en studio ou à la maison, il représente une partie importante du budget. Avant de l’acheter, vous devrez vous demander quels sont les éléments qui sont indispensables, ceux qui vous intéressent. Dans cet article, je vous présente les différents types de matériel pour vous aider à choisir celui qui correspond le plus à votre pratique.

 

La tenue de yoga

 

Avant toute chose, lorsque l’on pratique le yoga c’est pour être dans une démarche d’acceptation. Acceptation de soi, de son corps, de ses émotions, de ses pensées, etc. Il est donc primordial de rappeler que la recherche de performance n’a pas lieu d’être. En cours collectifs ou individuels, chacun est concentré sur ses postures et sur lui-même. Il n’y a aucun jugement sur votre look ou votre corps. Votre tenue doit être à votre image et doit surtout vous permettre de mettre en place les asanas dans les meilleures conditions.

Pieds nus, ou chaussettes anti dérapantes, peu importe que vous enfiliez un jogging, un legging, un short, un tee-shirt, ou une brassière, soyez à l’aise et confortable pour que la respiration puisse être de qualité ! C’est ainsi que vous prendrez du plaisir.

Le tapis de yoga

 

Le tapis est l’élément indispensable pour la pratique du yoga. Et pourtant, pas si simple de le choisir tant sur les épaisseurs que les matières. Ce qui va déterminer votre choix, au-delà du prix, sera la pratique choisie.

L’épaisseur

Les yogas dynamiques, comme le Vinyasa, le Kundalini ou l’Ashtanga, demandent une certaine adhésion et une faible épaisseur pour garder l’équilibre, bénéficier de l’appui au sol et enchaîner les postures rapidement. Les personnes aux genoux ou dos fragiles auront intérêt à prioriser l’épaisseur du tapis, pour préserver les articulations dans de bonnes conditions tout au long de leur année de pratique. 

Pour une pratique plus douce comme le yoga Nidra, un tapis plus épais et donc plus confortable peut être plus adapté.

La matière

Tous les tapis ne se valent pas. Ceux en matière PVC sont évidemment bon marché, mais ils peuvent s’avérer toxiques du fait de la libération de composés organiques volatils (COV). Si vous le pouvez, il est préférable d’investir sur un tapis de yoga écoresponsable, conçu à partir de matériaux écologiques comme le caoutchouc. Sans compter qu’un tapis de qualité sera plus durable et résistera mieux aux lavages (machine) dans le temps.

Les accessoires de yoga

Les briques et blocs

Sont une aide précieuse pour aller plus loin dans les postures. De différentes tailles, elles sont à la fois un appui et une extension pour les mains quand elles sont trop loin du sol et un soutien pour aider au relâchement des genoux, du bassin ou du dos.

En liège, en bois, ces briques sont rigides et donc stables. Elles vous soutiennent notamment dans les postures d’équilibre.

Les briques en tissu ou en mousse soulagent vos genoux ou vos coups de pied dès lors que la posture devient inconfortable, voire douloureuse.

La sangle

Cette longueur ceinture tressée à boucle métallique facilite les étirements pour que votre asana soit la plus juste possible. Elle est également utile pour être soutenu dans de bonnes conditions et, de ce fait, plus détendu, comme dans la posture du poisson, ou aller plus loin dans le placement des jambes, lorsque l’on manque un peu de souplesse.

Les balles d’auto massage

De tailles et de matières différentes, ces balles se manipulent facilement et s’adaptent à toutes les zones de votre corps. Vous pouvez ainsi moduler vous-même la pression afin de soulager les tensions musculaires. Avec des mouvements lents, votre esprit se focalise sur les sensations et autorise le relâchement de tout le reste de votre corps.

Les genouillères

Pour les genoux et les poignets sensibles, l’utilisation de genouillères est pertinente.Pour tenir la posture, il est important d’être stable et de ne pas souffrir. Nos articulations sont mises à rudes épreuves tout au long de la journée. Pour en prendre soin séance après séance, ce petit matériel sera votre allié.

La couverture

Très utile en fin de séance, lors de la relaxation, la couverture est aussi une aide appréciable pour soulager les articulations (des poignets ou genoux par exemple) lors de certaines postures. Cet accessoire de confort peut servir à la fois de coussin pour la méditation et d’enveloppe réconfortante pour les moments de détente. Un élément indispensable à glisser dans votre sac !

Le zafu

Assis sur votre coussin de méditation, votre posture lors des séances de méditation, sera à la fois confortable, stable et bien placée. Vous êtes ancré sur vos ischions et votre colonne vertébrale est dans de bonnes conditions pour se verticaliser et s’allonger. Votre temps de méditation s’installe tranquillement et, de ce fait, durablement. 

De différentes formes et épaisseurs, rond, rectangulaires, demi-lune… vous avez le choix. Nous vous conseillons de baser votre choix sur un modèle conçu à partir de tissus résistant, et surtout facile à laver. Veillez au rembourrage utilisé : les fabricants de zafu ont recours à différents types de matériaux pour rembourrer chaque modèle, épeautre, kapok… Essayez-en plusieurs avant de vous décider.   

Le bolster

Il s’agit d’un gros traversin ferme, semblable à un polochon très épais, vous en trouverez sous plusieurs formes : cylindrique, et ovale. C’est un accessoire qui conjugue à la fois confort et praticité. Il offre une parfaite balance entre souplesse et rigidité en facilitant le contact du corps dans les extensions et ouvertures. Par exemple, il relâche complètement la colonne vertébrale lorsque l’on s’allonge sur le dos. Il est également un support pour les mouvements de jambes quand on s’allonge sur le ventre. Pour choisir votre bolster, veillez à ce qu’il soit suffisamment ferme pour vous soutenir et confortable pour votre bien-être. 

Nous vous conseillons de baser votre choix sur un modèle conçu à partir de tissus résistant, doux, confortable et surtout facile à laver. Veillez au rembourrage utilisé : les fabricants de Bolster de yoga ont recours à différents types de matériaux pour rembourrer chaque modèle.  Le bolster bourrage balle d’épeautre est très stable, le bolster bourrage kapok ou coton est plus dense et traditionnel. Si vous êtes une personne allergique, assurez-vous que le rembourrage de votre Bolster ne contient aucun composant allergène.

Le baleineau

Pour une approche plus approfondie des étirements. Grâce au baleineau, vous étirez votre rachis dans de bonnes conditions. Le travail d’allongement des abdominaux se fait sans risque de se blesser le dos ni de déplacer des vertèbres. Déposées une à une sur l’accessoire, les lombaires et dorsales sont correctement étirées, votre sacrum et votre bassin sont parfaitement placés. Vous en trouverez en bois, de différentes hauteurs. Mieux vaut essayer avant de commander en ligne.

 

Ton sac est prêt ? 

 

Voici un guide pour vous aider à choisir votre matériel de yoga.

Tout n’est pas indispensable pour débuter votre pratique.
Néanmoins, si vous décidez d’en acquérir certains, je vous invite à être attentif à sa composition et sa provenance. Quitte à essayer avec du matériel qu’on vous prête pour commencer. 

Le yoga est une discipline millénaire. C’est également une façon d’être à la vie, aux autres et à tout ce qui nous entoure. Pour découvrir ou redécouvrir le yoga, inscrivez-vous aux prochains ateliers et partagez ces moments emplis de conscience et de convivialité !

Je vous invite à nous rejoindre pour expérimenter les bienfaits de la pratique en groupe. Que vous soyez novice ou aguerri, soyez les bienvenus !. 

Hatha Yoga vendredi 9h15 Atelier d'en O Vertou Nidyoga
Pratiquée en cours hebdomadaire, le yoga est un allié de votre quotidien
Pour partager
Panier
Retour haut de page
Aller au contenu principal